Ghana 1000

General Electric, Eranove et Endeavor Energy s’allient dans la production électrique au Ghana

Le 6 mai 2014, General Electric, Eranove et Endeavor Energy ont signé un accord de co-développement en présence du gouvernement ghanéen, en vue de la construction d’une centrale thermique à gaz qui, à terme, devrait ajouter 1 000 mégawatts de capacité de production électrique supplémentaire sur le réseau interconnecté de ce pays.

L’accord qui régit la collaboration entre les trois entités dans le cadre de ce projet a été signé – en présence de John Abu Jinapor, le Vice-Ministre de l’énergie du Ghana – par John Rice, vice-président du conseil d’administration de General Electric, de Vincent Le Guennou, président du conseil d’administration de eranove et de Sean Long directeur général d’Endeavor Energy. Les partenaires ont émis le vœu que le projet réduise la fracture énergétique au Ghana.

Le projet se déploiera en deux phases: une première phase de 750 MW, une deuxième phase de 460 MW.

Situé à l’ouest du Ghana, ce projet est un projet pionnier et intégré de type ‘gas-to-power’ : il intègre l’importation de gaz naturel liquéfié (GNL), des équipements flottants de stockage de gaz dédiés, une unité de regazéification, des infrastructures pour acheminer le gaz jusqu’à la centrale et la centrale électrique elle-même constituée de turbines à combustion. 35% moins cher que le pétrole, le GNL permettra de palier le déficit de gaz naturel que connait actuellement le Ghana pour produire une électricité moins chère.

Les 3 partenaires seront coactionnaires de la société de projet: General Electric sera l’équipementier principal de ce projet tandis que Eranove assurera l’exploitation et la maintenance des ouvrages de production. Endeavor Energy jouera un rôle prépondérant dans la phase de développement, appuyés à cet égard par les équipes de GE et de eranove.

Eranove honorera ses engagements avec sa filiale CIPREL, producteur indépendant d’électricité qui compte plus de 19 ans d’expérience dans l’exploitation de centrales thermiques à gaz en Côte d’Ivoire. CIPREL avec ses 6 turbines à gaz dispose d’une capacité de production installée actuelle de 432 MW et avec sa turbine à vapeur en cours de construction, cette capacité installée devrait passer à 543 MW à fin 2015.

Le niveau d’investissement estimé pour ce projet est de plus de 1 milliard de dollars US.

Partager: