Formation

La technicité des métiers de l’eau et de l’électricité, les tensions sur le marché du travail en Afrique et l’ambition d’excellence du groupe Eranove ont amené la direction générale du groupe à porter une attention particulière à la formation de ses collaborateurs.

Les sociétés du groupe reconnaissent la nécessité de développer le capital humain et de satisfaire chez leur collaborateur le besoin d’épanouissement afin de leur donner une vision à long terme au sein du projet d’entreprise. Pour cela, les sociétés ont engagé une démarche visant à capitaliser sur les savoir-faire et les savoir-être et orientée notamment vers la formation, la gestion des potentiels et les conditions de travail.

Dans ce contexte, elles définissent les compétences, évaluent et forment en continu chacun des collaborateurs occupant des emplois directement impliqués dans les objectifs prioritaires, au-delà des postes de direction.

Deux centres de formation intégrés

Pour garantir l’accès de tous à des formations sur-mesure, parfaitement adaptées aux besoins du groupe et des collaborateurs, le groupe Eranove compte au sein de ses filiales CIE et SODECI, deux centres de formation intégrés implantés en Côte d’Ivoire.

Le « Centre des Métiers de l’Electricité » (CME) et le « Centre des Métiers de l’Eau » (CMEAU) couvrent les formations pour l’ensemble des compétences recherchées dans des sociétés d’électricité et d’eau avec un accent particulier sur le cœur de métier : techniques de la production, du transport, de la distribution et gestion commerciale.

L’acquisition de compétences au moyen d’une politique de formation ambitieuse revêt un caractère indispensable pour réaliser les ambitions de performance et de développement que le groupe Eranove s’est assignées. Ces ambitions doivent lui permettre de consolider son rôle de plateforme panafricaine, leader dans la gestion de services publics et la production électrique.

Le groupe Eranove a ainsi engagé un projet de création de Pôles d’Excellence aux métiers de l’Eau l’Électricité en Côte d’Ivoire.

Partager: