CIPREL IV – 13 août 2013

Côte d’Ivoire: CIPREL boucle le financement du projet d’expansion de sa centrale électrique

La Compagnie Ivoirienne de Production d’Electricité (CIPREL) a bouclé le financement du projet d’expansion de sa centrale thermique. L’opération, d’un montant de 200 millions d’euros, a été finalisée le 13 août 2013 à Paris.

La Société financière internationale (IFC), filiale de la Banque mondiale dédiée au secteur privé a contribué à hauteur de 100 millions d’euros. PROPARCO, filiale de l’Agence française de développement, et le Fonds africain de développement (FAD), filiale de la Banque africaine de développement, ont apporté chacun 50 millions d’euros. Ces nouveaux apports portent à 320 millions d’euros les fonds déjà levés par le producteur d’électricité ivoirien pour la réalisation du programme CIPREL 4. Ce programme prévoit une augmentation de la capacité de la centrale existante de 222 MW.

Cette quatrième extension de la centrale permettre d’accroître la capacité de production brute de la centrale de 69%, pour la porter à 543 MW. Au terme de cette nouvelle extension, CIPREL disposera de la plus grande centrale thermique en service en Afrique subsaharienne.

CIPREL, qui est une filiale de eranove, une société contrôlée par le groupe panafricain de capital-investissement ECP, exploite cinq turbines à gaz en vertu d’un accord de concession signé en 1994 avec le gouvernement ivoirien.

La demande d’électricité en Côte d’Ivoire a augmenté en moyenne de 6% par an de 2003 à 2012 tandis que la production nette d’électricité a augmenté de seulement 2% par an sur la même période.

Partager: